LE PETIT KINO ILLUSTRE (parfois)

Publié le par Kino Frontera

Manuel de Savoir-Survivre à l'usage des mal entendants atteints de surdité,
des mal-voyants atteints de cécité
et des malotrus atteints dans leur fondement

Voila, j'ai tenu un an, occupé à d'autres tâches, sans manifester (ou juste incidemment) mon courroux (coucou), mon ire (Obélix est tailleur de mon ire - pour vous donner une idée de la taille), mes préoccupations, sans laisser libre cours (même si parfois c'est long) à mes divagations, ma mauvaise foi, mon humour pesant (dixit un docteur des mes "amis").
Franchement, certains jours furent plus pénibles que la Grande Guerre de l'abstinence contre les soldats de la SEITA.

Mais cette année, je compte profiter de la moindre minute que je pourrai dérober à un emploi du temps pourtant chargé (ça fait très mec overbooké - je ne connais pas la crise - je suis un winner - mais, que c'est con!) pour alimenter ce blog dont le but, absolument pas caché, est de me permettre d'obtenir le titre 2009 de "King of the mauvais calembour", "Imperator de la mauvaise foi", "Altesse Sérénissime de la Digression" et tous les autres titres foireux qui pourraient être laissés à l'abandon ...
Ce blog, dans ma course électorale, sera donc, en quelque sorte, mon journal de campagne ...
Mais comme j'habite en ville, ce sera mon


JOURNAL DE VILLE

Publié dans Présentation

Commenter cet article

Kino Frontera 12/01/2009 08:46

Salut PPP. Un vrai plaisir de retrouver ton style inimitable. A très bientôt.

PPP 12/01/2009 08:13

oups , oups ,, , !!
faire attention zo mots employés, ici, sous peine d'être calembouré , , calemburé ,, ?? , d'etre euh ?? ? ?,, ,, euh ?? ? ? , noyé , ,hihi
ahhhhhhhhhhhh ,,, !!!
pfuit , ,!!
( merci pour ce moment de délire lictoire,,, excellent !!! )

Kino Frontera 12/01/2009 07:11

coucou: flagrant délire pour un petit délire ..

Philippe 12/01/2009 06:37

Et mon courroux coucou ! Merci Desproges !

Philippe 11/01/2009 18:56

Le grand n'importe quoi est donc lancé ! Si, en plus, le Manet traîne dans le coin ! Planquez-vous !