Le Petit Kino Illustré: Ministre

Publié le par Kino Frontera

Ministre: nom masculin ou féminin ou les deux (ne nous mettons pas de communautés à dos - ni dans le dos).

1) sens musical: Si vous jouez sur un piano (ou une guitare), en même temps (c'est important), un Mi nistre, un Si nistre et un Sol nistre (mais il est dur à trouver), vous aurez fait un accord de Mi en Nistre Majeur.

2) sens télévisuel: Le ministre est un mini "Stre", le "Stre" étant l'abréviation de monstre (stremon) en verlan. Il faut donc comprendre mini monstre, ce que l'on doit traduire par Pokemon (Pocket Monster - monstre de poche). Dans ce sens, le ministre est une sorte de Pokemon social.

Exemples:
Bassalairus qui évolue en Grèvozor puis en Manifestix
Travayeplus qui évolue aussi en Grèvozor puis en Manifestix
Xavierbertrand qui évolue en Vouzètegenti puis en Cémoilechefdébleus
Immigrator qui évolue en Rétensionax puis en Expulsator

La diffusion télévisuelle des questions au gouvernement peut donc être regardée comme l'épisode hebdomaire de votre manga politique pour adultes.

3) sens commun: ministre est un emploi auquel on ne peut pas accéder par concours (ou alors de circonstance), le recrutement s'effectuant plutôt par copinage (ou co-pinage, les deux orthographes sont admises par le Littré-de vin).
On peut être ministre de tout et de n'importe quoi, de l'économie numérique, du développement durable (de lapin - au risque de me répéter), on peut même mélanger: ministre de la pate à papier et du charbon de bois, ministre des gélules roses et gamins pré pubères.... Ce ce que l'on appelle le fourre-tout ministériel.
L'autre accessoire très important pour le ministre est le portefeuille. Quel que soit l'intitulé du ministère, il y aura toujours beaucoup d'argent dans le portefeuille (d'érable - de lapin).
C'est ce qui fait dire que les ministres sont essentiellement ministres de leur portefeuille.

Publié dans Dico-Kino

Commenter cet article

Bibi 21/05/2012 09:49


D'où l'inutilité des cons cours...