J'ai acheté une boule de cristal

Publié le par Kino Frontera

Surtout n'allez pas croire que je veux à tout prix faire de l'anti Céèfedétisme primaire (je sais, à l'écrit c'est pas top), mais figurez vous que je viens d'acheter une boule de cristal (qui était en promo au rayon du marc de café) et j'y ai vu des choses assez amusantes.
Tout d'abord, il y a ce que chacun peut voir, sans boule (pas d'allusion merci), ni marc, ni tarot ...

On voit un François Chérèque virulent en diable, s'en prenant au gouvernement comme jamais, l'accusant de ne pas faire ce qu'il faut, volant la vedette aux autres syndicats dans l'opposition au gouvernement...

Après il y a ce que je vois dans la boule.

Et dans la boule je vois que, pour que les accords que signent la CFDT aient un semblant de crédibilité, le syndicat (caca) en question a quelque peu besoin de se refaire une virginité contestataire..

Alors ma boule me dit que ça va durer quelques temps après le 18 février, avec une union syndicale de façade, et puis il y aura une nouvelle réunion avec le gouvernement et la CFDT signera un accord qui sera une "avancée pour les salariés" et un "premier pas", certes pas suffisant, mais encourageant sur le chemin de la relance par la consommation ...

Franchement, vu le prix que j'ai payé cette boule, je serais assez enclin à la croire ...

Au reste, je serai même prêt à payer un coup à boire à ceux qui oseront laisser un commentaire pour dire que j'ai tort .... si j'ai tort. Disons d'ici deux mois.

Vous pourrez patienter, bande de soiffards ??

Publié dans Enfumage

Commenter cet article

Philippe 16/02/2009 19:49

Attendre pour boire ? Sûrement pas ! Mais... heu... il était pas utile d'acheter une boule pour ça !

Kino Frontera 16/02/2009 20:27


Sans doute ... mais j'avais une augmentation du pouvoir d'achat à investir et j'ai opté pour le placement dans la boule de cristal ... à mon avis ça ne présente pas plus de risque que les fonds
communs de placement en unités de comptes indexés sur le prix de la choucroute en Nouvelle Calédonie, pour moitié, avec une part variable dont les fluctuations sont plafonnées aux amplitudes
thermiques, par temps sec, dans les Alpes Maritimes, entre le 17 juin et le 14 septembre ... sous abri ...